Actus & Dossiers / Témoignages

Acquérir un logement Primméa en toute simplicité : interview de Mélanie Hennebelle

La résidence "Pictura", inaugurée en juillet 2016 au Petit-Quevilly, en Seine-Maritime, fait partie de la première vague de programmes réalisés dans le cadre de l’offre Primméa, que VINCI Construction France déploie en vue de simplifier la création de logements et l’accession à la propriété sur l’ensemble du territoire. Mélanie Hennebelle, 25 ans, y a acquis un trois-pièces de 60 m² dont elle a fait sa résidence principale.

Acquérir un logement Primméa en toute simplicité : interview de Mélanie Hennebelle
Mélanie Hennebelle, propriétaire à la résidence “Pictura”, Le Petit-Quevilly (76) © Govin Sorel

Quel était votre projet à l’origine ?

J’étais locataire à Rouen et je cherchais à acquérir une petite maison individuelle ou un appartement dans une résidence "à taille humaine", sans quitter l’agglomération. Je souhaitais acheter du neuf, avec l’idée que le niveau très bas des taux de crédit immobilier me permettrait de rester dans un budget logement à peu près équivalent à celui d’une location. Il m’a fallu déchanter : tous les biens que j’ai visités étaient trop chers. Je m’étais donc résolue à me tourner vers de l’ancien, avec ce que cela suppose de travaux, donc de complications… Jusqu’à ce que je découvre ce programme immobilier dont la construction était sur le point de s’achever.

Comment en avez-vous eu connaissance ?

Je passais tous les jours devant le panneau du chantier en allant travailler le matin et le soir en rentrant chez moi. Le projet m’a intéressée, j’ai téléphoné, puis j’ai rencontré l’une des responsables commerciales. Le prix de vente des appartements a été pour moi une excellente surprise ! Bien inférieur à celui du marché, il était compatible avec mes revenus et rendait mon projet initial accessible. La visite de l’appartement témoin a achevé de me convaincre.

Quels ont été les autres éléments déterminants dans votre décision d’achat ?

Avant tout, la localisation. La résidence est proche de mon lieu de travail. Nous sommes dans un quartier agréable à vivre, à deux pas du centre-ville du Petit-Quevilly et d’un centre commercial. Rouen est accessible en quelques minutes en voiture par la voie rapide Sud III qui passe derrière la résidence, sans pour autant qu’on ne la voie ni l’entende. Le quartier est également bien desservi par les transports en commun.

Parlez-nous un peu du logement lui-même…

C’est un appartement spacieux et fonctionnel. J’apprécie particulièrement la cuisine ouverte sur le séjour et la présence de deux balcons, dans la chambre et dans le salon. J’habite au troisième et dernier étage, sans vis-à-vis, avec une exposition sud-ouest qui rend le logement très lumineux. Autres points positifs : l’isolation phonique et la qualité des finitions.

Les charges sont-elles raisonnables ?

Les charges collectives s’élèvent à environ un euro le mètre carré par mois. C’est effectivement raisonnable, si l’on considère que nous avons de nombreuses commodités, dont un parking privatif et un ascenseur. Je ne connais pas encore les coûts exacts liés au chauffage, car je n’ai reçu à ce jour que des factures sur estimation. Mais vu le niveau d’isolation thermique, les dépenses d’énergie devraient être réduites.

Avez-vous déjà un projet futur concernant cet appartement ?

Pour l’instant, j’y suis bien et il convient parfaitement à mes besoins. Je pense toutefois que je le mettrai en vente ou en location d’ici quelques années. Ce ne sera pas avant cinq ans, car au moment de l’achat, j’ai signé un engagement à garder ce logement comme résidence principale a minima pendant ce délai.

 

Nous sommes dans un quartier agréable à vivre, à deux pas du centre-ville du Petit-Quevilly et d’un centre commercial. 

Découvrez le dossier thématique sur l'offre de logements Primméa

En savoir plus sur Primméa