Actus & Dossiers / Témoignages

Chantiers & Territoires Solidaires vu par Sophie Barbarit, Unis-Cité

L’antenne locale d’Unis-Cité est l’une des neuf associations lauréates du premier appel à projets lancé par le Fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires sur le chantier du prolongement de la ligne de métro 14 Sud (lot GC02). Le fonds accompagne des projets d’intérêt général dédiés à la création et au maintien de l’emploi ainsi qu’au développement du lien social. Sophie Barbarit, responsable d’Unis-Cité pour l’Essonne, le Val-de-Marne et une partie des Hauts-de-Seine, nous présente son association et le projet solidaire financé par le fonds.
Chantiers & Territoires Solidaires vu par Sophie Barbarit, Unis-Cité
Sophie Barbarit, responsable d’Unis-Cité pour les départements 91, 77 et 92 © Cyprien Leym

Quelle est la vocation de l’association Unis-Cité ?

Depuis 1995, partout en France, Unis-Cité propose à des jeunes de s’engager pendant six à neuf mois dans le cadre d’un service civique. Âgés de 16 à 25 ans, tous issus d’horizons très divers, ils œuvrent en faveur du lien intergénérationnel ou de l’environnement, et s’engagent auprès d’un public scolaire ou dans les quartiers populaires. Certains sont mineurs ou décrocheurs scolaires, d’autres ont un Bac+5. Nous accueillons aussi des jeunes en situation de handicap ou des réfugiés. Accompagnés par un encadrant dédié, ils perçoivent une indemnité, travaillent en équipe et se projettent vers l’avenir. Le service civique chez Unis-Cité est une parenthèse très enrichissante, car ils font œuvre utile…

Le lien avec VINCI est immédiat, car vous paraphrasez la nouvelle campagne publicitaire que le Groupe a lancé durant l’été 2019 « Faire œuvre utile ». Comment avez-vous rencontré le Fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires ?

Notre association emploie 350 salariés et accompagne 7 000 jeunes chaque année. Nous sommes soutenus par la Fondation d’entreprise VINCI pour la Cité mais localement, nous cherchons aussi nos propres subventions. L’antenne francilienne que je dirige a donc répondu à un appel à projets du Fonds de dotation dont la création a été initiée par VINCI Construction France. L’allocation obtenue nous permet d’embaucher 12 jeunes au service du lien intergénérationnel dans le 13e arrondissement de Paris, à Villejuif et au Kremlin-Bicêtre, au sud de l’agglomération, le long du chantier de prolongement de la ligne 14 du métro.

Comment va se dérouler la mission des jeunes ?

D’octobre 2019 à juin 2020, ces jeunes rendront visite à des personnes âgées : ils pourront bavarder avec elles, jouer aux cartes ou au Scrabble, faire une promenade dans un parc…. Nous travaillons avec des partenaires de confiance que sont les mairies ou les centres communaux d’action sociale qui nous mettent en relation avec les aînés des différents quartiers. Il n’est pas question de démarcher nous-mêmes les seniors : nous nous mettons au service de ceux qui ont émis le souhait d’une rencontre avec des jeunes – ces derniers interviennent d’ailleurs toujours en binôme. Par ailleurs, au-delà de ces moments de convivialité réguliers, jeunes et seniors pourront écrire et concevoir ensemble un « recueil de mémoire » du quartier. À l’heure où les quartiers se transforment sous l’impulsion du Grand Paris, c’est important de garder une trace de ce qui fût. Cela pourra prendre la forme de photos, d’un film ou d’un livre. Cette belle idée créative rapprochera encore davantage jeunes et seniors.

 

Chantiers & Territoires Solidaires vu par Sophie Barbarit, Unis-Cité
DR Unis-Cité

Depuis que vous êtes lauréat de l’appel à projets, quel type de relation avez-vous noué avec le Fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires et avec les équipes travaux sur place ?

Nous apprenons à nous connaître. L’engagement du fonds ne se veut pas que financier. VINCI Construction France propose d’ores et déjà des visites de chantiers en réalité virtuelle pour les personnes âgées qui ont dû mal à se déplacer ! L’entreprise souhaite aussi mettre en place du coaching en direction de nos jeunes : certains d’entre eux peuvent se projeter dans les métiers de la construction et les collaborateurs de VINCI Construction France peuvent leur ouvrir les portes. Il y a tant de métiers différents et passionnants à découvrir au sein du groupe VINCI. Cela peut intéresser nos volontaires.

À l’heure où le gouvernement lance le Service national universel (SNU), comment envisagez-vous l’action prochaine d’Unis-Cité ?

Unis-Cité existait avant le service civique qui n’a été lancé qu’en 2010. L’association continuera à agir, même si de nouveaux dispositifs sont créés. En augmentant le budget alloué au service civique, l’État permettrait de nous développer et d’accueillir davantage de jeunes. D’après un récent sondage, près de 60 % d’entre eux déclarent vouloir être utiles, notamment dans le cadre d’un service civique.