Actus & Dossiers / Témoignages

Contrôleur de gestion dans le BTP, le partage d’une passion

Proche du terrain et des équipes chantier, le contrôleur de gestion apporte un réel soutien aux opérationnels dans le suivi financier de leurs projets. Découvrez le parcours et le métier de Julien Vanderzande, Contrôleur de gestion au sein de VINCI Construction France.

Contrôleur de gestion dans le BTP, le partage d’une passion

Quel est votre parcours au sein de VINCI Construction France ?

Arrivé en octobre 2016 au sein de GTM Bâtiment Aquitaine, filiale de VINCI Construction France, après une expérience sur la gestion de grands projets chez Bouygues Construction, j’ai intégré l’équipe de contrôleurs de gestion et suivi deux projets de construction phares à Bordeaux : la MECA, Maison de l’Economie Créative et de la Culture en Nouvelle Aquitaine et Emergence qui accueillera le futur siège de VINCI Construction France en Nouvelle Aquitaine. Au fil des mois, mon périmètre s’est étendu et je gère désormais de nouveaux projets dont Millesima, chais et siège social du groupe Bernard, Riveo Quai de Queyries, composé de 571 logements et prochainement Ginko, un éco quartier de 600 logements, 68 commerces et 1 530 places de stationnement.

En quoi consiste votre métier de contrôleur de gestion chez VINCI Construction France ? 

Le métier de contrôleur de gestion chez VINCI Construction France est en perpétuelle évolution. Nous avons une vision d’ensemble du chantier qui permet d’apporter un vrai soutien aux opérationnels dans la construction de leur budget. Nous nous orientons de plus en plus vers un rôle d’analyste et de conseiller, par exemple en cas de prévisions non respectées nous réajustons et préconisons des mesures correctives. Nous assurons également le contrôle budgétaire des chantiers : vérification des dépenses, validation de l'avancement des chantiers, suivi de l'exploitation et des encaissements, élaboration du tableau de bord mensuel et des prévisions d'activité, réalisation des clôtures.

Selon vous, quelles sont les qualités indispensables pour être contrôleur de gestion dans le secteur de la construction ?

Outre les qualités techniques liées aux outils, le contrôleur de gestion, dans le secteur de la construction, doit faire preuve d’un bon relationnel, car il est en permanence en contact avec les opérationnels, les clients, les sous-traitants et les fournisseurs. Il est à l’écoute des problématiques de chacun et fait preuve de curiosité et de synthèse. Il se doit également d’être logique et organisé. Enfin, du fait des impératifs des chantiers, le contrôleur de gestion doit être disponible et réactif.

Quelles sont les particularités entre un contrôleur de gestion et un contrôleur de gestion chantier ? 

Le contrôleur de gestion chantier est, de facto, plus proche du terrain et des équipes. Il fait partie de l’équipe d’un chantier et construit et présente les résultats financiers avec l’ensemble de l’équipe de direction du projet. Il se déplace sur les chantiers dont il a la charge pour contrôler l’avancement des tâches, vérifier les stocks ou tout simplement mieux comprendre le projet pour affiner ses recommandations.Sur le terrain, au-delà des chiffres, le contrôleur de gestion a la satisfaction de voir grandir les projets auxquels il participe. En agence ou holding, le contrôleur de gestion est chargé de consolider les résultats financiers des différents projets et réalise des reporting.

Pourquoi aimez-vous exercer ce métier au sein de VINCI Construction France ?

Être en contact avec les équipes terrain et partager leur passion pour la construction est un réel enrichissement personnel. Le métier de la gestion est cyclique et rythmé par les périodes d’actualité budgétaire mais cette routine est rompue par l’environnement du chantier, en perpétuelle évolution. C’est un réel plaisir de faire partie d’équipes qui relèvent des défis au quotidien et créent des logements, des  bureaux, des monuments qui vont changer le visage des villes et la vie de ses habitants.  De plus, les possibilités de mobilités géographiques, sectorielles ou fonctionnelles offertes par le Groupe me donnent confiance dans le pilotage de ma carrière, il y a de belles opportunités d’évolution.