Actus & Dossiers / Dossiers thématiques

L'eau est terre de création

Pour répondre aux défis de marché en mouvement, six filiales de VINCI Construction spécialisées dans les travaux maritimes et fluviaux (EMCC, Dodin Île-de-France, SNV Maritime, CTS, Tournaud et Aerolac) ont uni leurs énergies et leurs expertises pour rayonner sous un nouveau nom : VINCI Construction Maritime et Fluvial.

L'eau est terre de création
Grâce à une technique de forage inédite, 300 pieux de grand diamètre ont été posés en un temps record dans le cadre de travaux d’agrandissement du port de La Rochelle. ©MARSAUD Nicolas

Une offre intégrée et élargie

Pour démultiplier son efficacité et mener à bien plus de 300 chantiers par an, VINCI Construction Maritime et Fluvial croise un découpage géographique (trois directions en France et une à l’international) avec un pôle métier rassemblant cinq spécialités : l’instrumentation-topographie-hydrographie, les énergies marines renouvelables (EMR), les travaux de spécialités (inspection, travaux subaquatiques, travaux de génie écologique, travaux sur cordes, travaux hyperbares), l’activité génie civil fluvial et l’affrètement matériel. La nouvelle direction Matériel, intégrée aux fonctions supports, gère la disponibilité d’un parc d’équipement de 200 unités terrestres ou flottantes, détenu en propre. Une direction technique ainsi qu’une direction R&D complètent ce dispositif afin de proposer une offre intégrée et de concevoir des solutions d’ingénierie innovantes grâce à une analyse pointue des besoins des clients. 

Développement du marché à l’international

Dans un contexte de globalisation des marchés et d’échanges multilatéraux toujours croissants, les navires porte-conteneurs et les vraquiers atteignent des dimensions toujours plus importantes, pour transporter davantage de marchandises. Pour les accueillir, les infrastructures portuaires du monde entier multiplient les travaux d’agrandissement, et leurs donneurs d’ordres attendent des solutions intégrant les travaux, l’analyse des besoins et l’ingénierie.

D’ores et déjà, VINCI Construction Maritime et Fluvial s’est distingué à Kingston (Jamaïque) avec la rénovation de 1 200 m de quais, au Togo avec l’extension du port de Lomé, au port minéralier et de dragage de Kamsar en Guinée, ou encore au port de Cotonou au Bénin. Sur ces chantiers immenses et au gré des implantations locales, l’entreprise s’est alliée à d’autres filiales de VINCI Construction, comme VINCI Construction Grands Projets, Soletanche Freyssinet ou Sogea-Satom, bénéficiant ainsi de leurs expertises internes.

A l’intérieur des terres, si le développement des échanges commerciaux produit aussi ses effets sur les ports fluviaux, ce sont surtout les travaux des berges des fleuves qui suscitent de nombreux projets.

Innover durablement

S’il reste encore au stade de l'expérimentation en France, l'éolien offshore entraîne néanmoins de nouvelles opportunités de travaux. VINCI Construction Maritime et Fluvial a ainsi réalisé au Carnet, près de Nantes, les fondations d'une éolienne de démonstration offshore et une estacade de débarquement en bord de berge.

Soucieux des enjeux liés à l’environnement, VINCI Construction Maritime et Fluvial recherche les moyens de préserver le milieu sous-marin. Le bureau d’études travaille par exemple sur la mise au point de structures modulaires à parement de béton armé rugueux et poilu, autrement dit particulièrement adaptées à la colonisation de récifs artificiels par la faune marine.

Du côté des travaux fluviaux également, VINCI Construction Maritime et Fluvial peut démontrer son savoir-faire en génie écologique. L’implantation de plantes aquaphiles, permise par l’utilisation de gabions prévégétalisés lors de la réfection des berges du port de Rouen, apporte une double réponse à la problématique du marnage lié aux effets des marées : technique, avec la consolidation durable des berges, et esthétique, avec l’agrément des habitants et des promeneurs. Ces “matelas” ont acquis une telle popularité que l’on peut parfois les retrouver à des endroits surprenants : VINCI Construction Maritime et Fluvial est ainsi intervenu pour réaliser en gabions… le toit végétalisé de La Seine musicale, la toute nouvelle salle de concert des Hauts-de-Seine, située à la pointe de l’île Seguin.