Actus & Dossiers / Témoignages

L’œil de Marc Escargueil sur REHASKEEN®

Directeur de programmes, Marc Escargueil est à la tête d’une équipe de maîtrise d’ouvrage au sein de CDC Habitat. En 2021, dans le cadre d’une réhabilitation à Vernouillet, il a expérimenté REHASKEEN®, une solution de rénovation thermique des façades à l’aide de panneaux d’isolation préfabriqués réalisés sur mesure. Il partage ici son intérêt pour cette innovation développée et mise en œuvre par GTM Bâtiment avec l’appui du pôle Performance durable de VINCI Construction France, au service de la massification des rénovations énergétiques de bâtiments. Retour d’expérience.

L’œil de Marc Escargueil sur REHASKEEN®
Marc Escargueil, directeur de programmes, CDC Habitat - DR CDC Habitat

Comment avez-vous découvert REHASKEEN® ?

Marc Escargueil : VINCI Construction France nous a présenté le procédé dont les avantages nous ont rapidement convaincus. Simple et rapide, REHASKEEN® présentait suffisamment d’atouts pour nous donner envie de le tester sur un programme de CDC Habitat aux objectifs de rénovation ambitieux. Les travaux menés par GTM Bâtiment en plusieurs tranches sur la résidence du Parc à Vernouillet, un immeuble de quatre étages et de 64 logements construit dans les années 1970, nous en ont offert l’opportunité. Nous avons partagé l’enthousiasme des équipes sur ce système d’isolation prometteur. Le site et le bâtiment étaient adaptés à la solution. Le revêtement et la planéité de la façade autorisaient une isolation par l’extérieur avec bardage. Nous nous sommes lancés ensemble !

L’œil de Marc Escargueil sur REHASKEEN®
DR VINCI Construction France

Avez-vous été satisfait de la mise en œuvre de REHASKEEN® sur ce chantier en site occupé ?

Marc Escargueil : La valeur ajoutée de REHASKEEN® s’illustre à de multiples échelles. Le procédé offre de nombreuses perspectives en matière d’isolation thermique pour à la fois réduire les charges de chauffage des locataires et préserver l’environnement. Le confort de nos résidents s’améliore tandis que l’empreinte carbone de nos bâtiments diminue. D’autre part, la solution est parfaitement en phase avec l’objectif de qualité de service que poursuit CDC Habitat à l’issue du chantier mais aussi pendant la phase de travaux. En effet, REHASKEEN® est un système de panneaux préfabriqués que l’on pose rapidement et sans échafaudages. Il occasionne moins de déchets et moins de poussières car les panneaux sont dimensionnés au plus juste et ne sont pas découpés sur place. Le nombre de percements des façades est fortement réduit par rapport à une pose traditionnelle. L’ensemble réduit aussi significativement les nuisances visuelles, vibratoires et sonores pour les locataires et les riverains.

Un enjeu essentiel que partagent CDC Habitat et VINCI Construction France : comment améliorer le confort des résidents et toujours mieux les écouter, les rassurer et répondre à leurs attentes…

Marc Escargueil : Absolument. D’autant que la rénovation énergétique implique souvent en parallèle le remplacement des menuiseries extérieures via l’intérieur du logement. Lors de ces travaux, nous en profitons pour effectuer des mises aux normes en matière d’électricité ou de sécurité incendie. Mieux nos travaux sont acceptés par les résidents mieux nos équipes travaillent, et vice-versa.

Dans la seconde partie des années 2000, vous avez été ingénieur Méthodes chez un confrère du secteur. Quel regard portez-vous sur la « double » innovation – process et produit – de REHASKEEN® ?

Marc Escargueil : Une partie de la performance se joue en amont. Des méthodes poussées et une ingénierie maîtrisée permettent une préfabrication optimale en atelier qui puisse garantir la qualité et la durabilité des structures. Dans le cas de REHASKEEN®, les équipes de GTM Bâtiment scannent la façade afin de disposer d’une modélisation précise et dimensionner les panneaux au millimètre près. Cette ingénierie en amont permet à la fois de réaliser des chantiers dans un délai plus court, de limiter les déchets générés par le chantier et de réduire les nuisances non seulement pour les locataires mais aussi pour les riverains. Je porte donc un regard très positif sur cette innovation.

Que souhaiter à REHASKEEN® pour l’avenir ?

Marc Escargueil : Un succès collectif ! Fabriqués en grande quantité, les panneaux REHASKEEN® permettront des économies d’échelle : cela devrait diminuer le coût d’exécution, donc le coût global de la rénovation énergétique des logements... et devrait nous autoriser, bailleurs et constructeurs, à en réhabiliter davantage !

L’œil de Marc Escargueil sur REHASKEEN®
DR VINCI Construction France

CDC Habitat est-il attentif aux démarches de R&D appliquée menées par ses partenaires à l’instar de VINCI Construction France ?

Marc Escargueil : Nous partageons une même vision de l’innovation : ouverte, pragmatique, visant à créer de la valeur durable et inscrite dans les exigences de la RE2020 (NDR : le décret d’application concernant les exigences de performance énergétique et environnementale des constructions est paru le 29 juillet 2021 pour une mise en application prévue le 1er janvier 2022). Au-delà des solutions industrialisées d’efficacité énergétique, nous suivons les avancées de VINCI Construction France en matière de bétons bas carbone et les actions mises en œuvre pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, sur les chantiers et l’ensemble du cycle de vie des bâtiments. Dans le contexte de crise sanitaire, de la loi climat et résilience et de la transformation numérique, l’innovation devient centrale dans le projet du groupe CDC Habitat pour concevoir l’habitat de demain, diversifier les modes de production, répondre aux nouveaux usages et adapter l’offre de services. Nous sommes attentifs à l’impact environnemental de nos logements et à la façon dont nous pouvons assurer un bien-être thermique à nos locataires. En analysant le cycle de vie de notre parc immobilier, nous avons identifié que la construction représentait près de 30 % de l’impact carbone. Plusieurs pistes s’offrent dès lors à nous : le béton bas carbone bien sûr, mais aussi les matériaux biosourcés comme le bois pour l’ossature des bâtiments ou encore le chanvre pour l’isolant.

Pouvez-vous nous dire quelques mots des opérations que CDC Habitat conduit avec GTM Bâtiment en Ile-de-France et qui font l’actualité de ce second semestre 2021 ?

Marc Escargueil : GTM Bâtiment est l’un de nos partenaires franciliens privilégiés. Les équipes interviennent sur tout type de programmes de rénovation énergétique et sur des projets en conception-réalisation à coûts, délais et qualité maîtrisés. Actuellement, nous travaillons sur plus d’une dizaine d’opérations de réhabilitation ensemble. L’une des plus importantes, celle des résidences Didot et Bardinet dans le 14e arrondissement de Paris, est une opération ambitieuse de 600 logements, inscrite au Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de la Ville de Paris et dont le renouvellement des façades se veut particulièrement qualitatif. À Carrières-sous-Poissy, nous réhabilitons environ 850 logements de la résidence Les Fleurs. Nous intervenons sur les tours de la résidence Watteau à Sarcelles ainsi que sur des logements à Rueil-Malmaison, à Noisy-le-Grand et au Mée-sur-Seine. À Persan, nous pilotons également la rénovation d’un millier de logements pour le compte de Val d’Oise Habitat, membre de notre GIE (groupement d’intérêt économique) Grand Paris Habitat. GTM Bâtiment y interviendra en conception-réalisation avec une approche exigeante en matière de réemploi. La relation que nous avons tissée et que nous entretenons avec les équipes de VINCI Construction France est placée sous le signe de la fidélité et de la confiance, même au plus fort de la crise que nous avons vécue en 2020 et que nous continuons de traverser ensemble.

L’œil de Marc Escargueil sur REHASKEEN®
DR VINCI Construction France

En quoi cette crise liée à la pandémie de Covid-19 a pu accélérer certaines prises de conscience ?

Marc Escargueil : Nos locataires les plus fragiles ont été les premiers impactés. En tant qu’opérateur global de l’habitat d’intérêt public et filiale d’intérêt général de la Caisse des Dépôts, notre vocation est de loger et d’accompagner les publics en difficulté. Par ailleurs, CDC Habitat a très vite contribué à la relance économique globale. Quelques jours après l’annonce du premier confinement, nous avons envoyé un signal fort en lançant un appel à projets portant sur 40 000 logements neufs, commandés en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa), pour soutenir les promoteurs immobiliers au moment où le marché était bloqué. D’autre part, le groupe devrait pouvoir engager la construction de 42 000 logements locatifs sociaux et abordables d’ici à fin 2022, soit une hausse de plus de 50 % de sa production annuelle par rapport à 2020.