Actus & Dossiers / Témoignages

Miramar La Cigale : cinq ans et trois chantiers vus par Sergio Tosati

Complète restructuration, construction de suites et d’appartements, réalisation d’un parcours marin dédié au bien-être… VINCI Construction France accompagne le développement du Miramar La Cigale - Hôtel Thalasso & Spa, emblématique cinq étoiles en plein cœur du golfe du Morbihan (54). Entretien avec Sergio Tosati, directeur général de l’établissement, qui revient sur les relations de confiance nouées avec les équipes de Sogea Bretagne BTP.
Miramar La Cigale : cinq ans et trois chantiers vus par Sergio Tosati
© Aurélie Coudière

En 2015, lorsque vous prenez la direction du Miramar La Cigale, l’établissement est en totale rénovation. Quelles sont vos premières impressions ?

Pour commencer par une anecdote, j’ai signé mon contrat de travail… sans avoir vu l’hôtel ! Et pour ma première visite en janvier 2015, j’ai trouvé deux grues, une base vie de quatre étages, un bâtiment désossé et des plateaux vides. L’hôtel n’avait rien du glamour d’un cinq étoiles. Le personnel m’a reçu dans des bungalows et pourtant, j’ai été immédiatement fasciné par cet immense paquebot que nous allions devoir faire naviguer. Le chantier de rénovation et d’embellissement avait débuté en novembre 2014. Je me suis attelé à préparer la réouverture de l’hôtel et à relever mes premiers défis : développer l’activité d’hôtellerie et de bien-être dans un nouveau cadre avec des collaborateurs fidèles, séduire les habitués qui avaient hâte de retrouver leurs repères, et partir à la conquête de nouveaux clients.

Quel a été votre premier contact avec VINCI Construction France ?

J’ai rapidement compris que le chantier était considérable en termes d’investissement et de moyens techniques et humains mis à disposition. Jusque-là, j’avais eu l’opportunité de suivre des rénovations plus modestes sur Paris qui n’impliquaient pas d’entreprise générale. La rénovation du Miramar La Cigale a été menée dans un délai record de six mois grâce à une équipe soudée, des compagnons efficaces et un encadrement performant, qui ont su impliquer notre directeur technique dans les décisions, intéresser le staff de l’hôtel aux travaux et répondre aux évolutions programmatiques de dernière minute, notamment dans les cuisines du 4e étage. Impressionnant ! Quatre ans plus tard, grâce à son architecture atypique, à la révision de la décoration et à la restructuration conduite par VINCI Construction France, le bâtiment est toujours perçu comme moderne. Il a gagné en homogénéité et en lisibilité auprès de notre clientèle, et demeure conforme aux standards de qualité de l’hôtellerie cinq étoiles.

 

Miramar La Cigale : cinq ans et trois chantiers vus par Sergio Tosati
DR Miramar La Cigale

Après avoir livré la rénovation de l’hôtel en avril 2015, les équipes de Sogea Bretagne BTP vous retrouvent pour la réalisation d’une extension à quelques mètres de l’établissement : la Résidence Miramar La Cigale, un ensemble de 24 suites et appartements, deux salles de séminaires, des commerces et 72 places de parking. Quels étaient les enjeux de cette opération ?

Nous souhaitions nous doter d’une offre complémentaire tournée à la fois vers le tourisme familial, l’hôtellerie d’affaires et l’évènementiel. Avec deux espaces distincts, chaque clientèle s’épanouit dans un environnement conçu pour elle, pour son rythme et pour ses habitudes de consommation. Les résidents de la thalassothérapie peuvent profiter des soins et de la tranquillité qu’ils recherchent à l’hôtel. Les familles qui choisissent de s’installer à la Résidence gagnent en autonomie. Les groupes en séminaire peuvent travailler au calme et dîner plus tard.

Comment s’est déroulé ce deuxième chantier livré en septembre 2018 ?

J’ai été beaucoup plus investi et j’ai apprécié la relation tissée avec les équipes travaux sur place, autant avec l’encadrement, le chef de chantier, le responsable de la sécurité et l’ensemble des corps d’état. Au final, le résultat est satisfaisant en termes de qualité thermique, acoustique et esthétique. La Résidence se distingue par la noblesse des matériaux utilisés, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, et elle s’intègre parfaitement à son environnement. La qualité de la réalisation a d’ailleurs probablement contribué à dynamiser et valoriser encore davantage le quartier, puisque la Ville a depuis lancé des travaux d’amélioration de l’axe routier et de la zone piétonne près de la Résidence.

 

Miramar La Cigale : cinq ans et trois chantiers vus par Sergio Tosati
© Laurent Rannou

Enfin, en prolongeant l’espace thalasso de l’hôtel avec un parcours marin dernier cri, vous utilisez un foncier inexploité. Quels sont les autres points positifs de ce projet ?

Avec cet équipement, nous renforçons l’ADN de l’hôtel dont la réputation est fondée sur le bien-être. En enrichissant nos prestations, nous restons parmi les fleurons français de la thalassothérapie. Ce dispositif de soins avec bassins d’eau de mer, massages, bulles et jets offre également des activités plus ludiques avec douche sensorielle et fontaine à glace, ainsi qu’un sauna et un hammam. Coup double : nous offrons un nouveau service aux vacanciers qui disposent de résidences secondaires sur la presqu’île, et nous mettons à disposition des clients de l’hôtel un nouvel espace qui permet d’équilibrer la fréquentation des autres bassins.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la mise en œuvre de cet équipement ?

La réalisation du parcours marin, petit en surface mais très complexe techniquement, a nécessité des études poussées. Les équipes de VINCI Construction France nous ont accompagnés pour proposer une reprise des fondations adaptée aux contraintes d’enclavement du site et pour optimiser le raccordement aux installations de l’hôtel en fonction de l’exigüité des locaux techniques. Ensemble, nous avons travaillé à ne pas refaire les erreurs du premier parcours aquatique construit en 1999 et inutilisable depuis 2004.

Fort de cette triple aventure, que retenez-vous des équipes de VINCI Construction France ?

Leur capacité à progresser, leur plaisir à échanger et leur sens du service. Sur le parcours marin, nous levons les réserves plus rapidement que sur la Résidence. Les équipes ont gagné en réactivité et elles ont livré un produit conforme à nos attentes. Travailler avec le leader du BTP français permet de disposer de compétences pluridisciplinaires pour solutionner tout problème en amont, pendant ou après le chantier. Au-delà de la performance technique que l’on attend d’un grand groupe, nous avons apprécié le sérieux de l’entreprise générale et le confort d’une prise en charge globale de nos projets.

 

Miramar La Cigale : cinq ans et trois chantiers vus par Sergio Tosati
© Aurélie Coudière