Actus & Dossiers / Témoignages

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY

Villeneuve d’Ascq accueillera bientôt le futur siège du groupe Mobivia, acteur de référence des nouvelles mobilités, dans un ensemble immobilier qui abritera également le premier espace européen de coworking et d’entrepreneuriat dédié à la mobilité durable. Alors que les travaux de gros œuvre se sont achevés en mars 2021, Olivier Mélis, directeur général délégué de Mobivia, évoque ses liens avec VINCI Construction France ainsi que les contours de cet ambitieux projet de 17 500 m2 connu jusqu’ici sous le nom d’Open’R et désormais baptisé en forme de manifeste : la move FACTORY.

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY
Olivier Mélis, Directeur général délégué chez Mobivia © Barbara Grossmann

Comment est né le projet ?

Olivier Mélis : Nous imaginons un bâtiment qui accompagnera l’évolution de nos entreprises, accélérera nos transformations et stimulera les projets innovants de mobilité. Actuellement, nos équipes sont dispersées dans la métropole lilloise. Avec la move FACTORY, nous les réunirons dans un lieu où il fera bon vivre. Un lieu plus accessible, plus ouvert et porteur de sens, qui incarnera notre raison d’être : Opening sustainable mobility to all. Si l’ensemble hébergera 800 de nos collaborateurs, la move FACTORY sera la “maison commune” des quelque 22 000 femmes et hommes de Mobivia.

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY
© ABP - LFP

Dans ce lieu hybride, les bureaux qui rassembleront vos marques se combinent à un espace plus vaste de référence et d’excellence autour des mobilités. Quels en sont les enjeux ?

Olivier Mélis : Ceux que nos collaborateurs lui ont attribués, puisque dans le cadre d’une démarche participative, le projet est coconçu par et pour eux ! Au-delà de l’écosystème interne de Mobivia, la volonté de partager ce lieu est un axe clé depuis le début du projet. En rassemblant des entreprises de toutes tailles mais aussi des acteurs institutionnels, académiques et associatifs qui œuvrent dans le secteur des mobilités, la move FACTORY a une double vocation : créer du lien pour permettre à chacun de développer et d’expérimenter de nouvelles solutions de mobilités durables, et mettre à leur disposition un lieu offrant les meilleures conditions de créativité possibles.

En quoi un tel hub est-il novateur ?

Olivier Mélis : Nous avons pleinement intégré la création d’espaces de travail qui seront opérés en 2022 sous forme de “corpoworking” avec près de 400 postes. Ce format, encore assez jeune, offre aujourd’hui, et plus que jamais après la crise liée à la Covid-19, une réponse adaptée aux besoins tertiaires des entreprises : de la flexibilité pour adapter au plus juste leur besoin de surface et piloter leurs modalités d’engagement, un prix maîtrisé qui donne accès à un haut niveau d’usage et de services, et un environnement professionnel confidentiel. Mobivia, en tant que locateur preneur unique, a pu réunir et faire communiquer les trois bâtiments du site pour créer un hub central qui sera le lieu de vie et de partage des 1 500 futurs résidents, animé en journée et pouvant être dédié à l’événementiel en soirée. Nous avons aussi créé, par exemple, deux ateliers de mécanique automobile : l’un dédié à la formation interne de nos collaborateurs, et l’autre à nos équipes de Recherche & Développement.

Comment ce lieu permettra de booster le développement des mobilités durables ?

Olivier Mélis : Mobivia porte un engagement fort depuis cinquante ans : parce que la mobilité est essentielle à chacun, nous entreprenons pour que nous soyons tous durablement mobiles. Par durable, nous entendons permettre au plus grand nombre une mobilité adaptée à ses besoins. Nous proposons à nos clients des solutions de mobilités douces, de vélos ou de vélos à assistance électrique au sein de nos réseaux d’entretien automobile comme Norauto. Depuis dix ans, avec notre fonds d’investissement Via ID, nous accompagnons des dizaines de start-up qui défrichent de nouvelles formes de mobilité : autopartage, covoiturage, mobilités décarbonées ou flottes de vélos en libre-service. L’innovation sera au cœur du projet de la move FACTORY. Au-delà d’une proposition tertiaire très qualitative développée avec Adim Nord-Picardie, la move FACTORY veut se distinguer par le bénéfice qu’elle apportera aux membres de sa communauté – résidents physiques du site, mais pas uniquement – et par la création de valeurs humaine, sociétale, environnementale et économique.

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY
© Jonathan Alexandre

Comment VINCI Construction France vous accompagne dans votre mission de promotion des mobilités durables ?

Olivier Mélis : L’implantation de la move FACTORY en entrée de ville à Villeneuve-d’Ascq, dans un tissu urbain dense d’habitat social et de zone commerciale, desservi par les transports en commun et au carrefour des principales artères routières de la métropole lilloise fait de cette plate-forme multimodale urbaine un superbe terrain d’apprentissage. Parmi les enjeux du projet qui répond à de fortes exigences environnementales figurent la mobilité des futurs occupants et l’accessibilité vers, depuis et sur le site. Nous travaillons avec Adim Nord-Picardie à faire de ce site un lieu de multimodalités offrant l’opportunité à chaque résident d’une mobilité adaptée à ses envies ou à ses choix. Bornes de recharge pour véhicules et vélos électriques, parkings deux et quatre roues et parking intelligent seront là pour faciliter le quotidien.

Quels sont les atouts d’un tel lieu ?

Olivier Mélis : Tout d’abord l’emplacement : la localisation du projet sur un des rares terrains disponibles a été un de ses premiers atouts. Ensuite, le bâtiment lui-même est construit avec des exigences techniques et environnementales très élevées. Cela lui donnera un haut niveau de qualité d’usage et de confort. Ce choix immobilier s’intègre totalement dans la politique de développement durable de Mobivia et dans notre trajectoire bas carbone et d’impact positif. Nos premiers engagements environnementaux remontent au milieu des années 1990 dans un métier – celui de la réparation automobile – plutôt peu coté sur le sujet. Pour l’anecdote, Villeneuve-d’Ascq a fêté, comme Mobivia, ses 50 ans en 2020. Cette ville nouvelle, iconique à l’époque de sa création, est depuis toujours une ville de sciences et de nature. Cette alliance est plus que jamais parlante.

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY
© Jonathan Alexandre

Quel regard portez-vous sur la capacité de VINCI Construction France à s’inscrire dans cette démarche environnementale poussée ?

Olivier Mélis : Pour des métiers très techniques, comme ceux de VINCI Construction France ou dans un autre secteur, ceux de nos mécaniciens automobiles, intégrer la démarche environnementale fait partie de la transformation nécessaire de nos activités. C’est une source d’innovation motivante et un défi d’autant plus important dans le monde du béton sans doute. Au-delà du geste, c’est avant tout le sens que chacun de nos collaborateurs doit comprendre pour mieux agir au quotidien.

Comment s’est passé le premier contact avec les équipes d’Adim Nord-Picardie ?

Olivier Mélis : Les équipes sont jeunes, à l’écoute, proactives et dans une posture de conseil. À la genèse du projet, nous avions plusieurs exigences et des demandes spécifiques liés à nos métiers et à nos besoins. Adim Nord-Picardie s’est positionné comme médiateur et facilitateur auprès des différentes parties prenantes, propriétaire bailleur comme équipe technique. Sans nul doute, cela a permis de donner une autre dimension à l’opération. Notre relation quotidienne est nourrie des différentes phases du projet et des aléas que le chantier peut connaître. Le fait d’être collectivement motivés par la réussite de ce projet a permis de créer une relation partenariale forte centrée sur la recherche de solutions judicieuses pour faire avancer et sécuriser le projet.

Nouveau siège de Mobivia à Villeneuve d’Ascq : move FACTORY
© Jonathan Alexandre 

Quel avantage voyez-vous à faire appel, dans le cadre de cette collaboration avec VINCI Construction France, à un développeur immobilier intégré à une entreprise de construction ?

Olivier Mélis : C’est important de trouver en Adim Nord-Picardie un partenaire avec une vision globale qui garantisse la réalisation efficace des travaux et des aménagements. D’autre part, nos visites régulières laissent voir un chantier bien piloté par les équipes de Sogea Caroni et de Sogea Nord Hydraulique : sécurisé, propre, efficace, millimétré. Les protocoles, qui étaient déjà exigeants, ont été fortement renforcés au sortir du premier confinement. La qualité du pilotage du projet par les équipes techniques est rassurante, et l’engagement des compagnons est visible. C’est à mes yeux la valeur ajoutée des équipes de VINCI Construction France : la fierté de leur métier et leur attachement à avoir un impact positif sur les territoires. Comme VINCI Construction France, l’inclusion dans le tissu local fait partie de l’ADN de Mobivia. En nous installant en cœur de ville et de vie, avec nos plus de 2 000 points de contact clients, nous jouons notre rôle d’acteur utile.

Une conviction qui fait écho à l’ambition de VINCI Construction France dans la lignée du groupe VINCI : « Faire œuvre utile »...

Olivier Mélis : C’est ce qui nous anime au quotidien en tant qu’entrepreneurs. VINCI Construction France est une entreprise qui nous ressemble : dans son autonomie, dans sa spécialisation, avec des filiales sur l’ensemble du territoire qui portent des histoires fortes. Nous partageons des valeurs très proches et la même ambition de construire ensemble un lieu pionnier emblématique. Ce nouveau lieu sera un démonstrateur ouvert sur son quartier afin que tous les habitants puissent venir y découvrir de nouvelles solutions pour leur mobilité, plus accessibles financièrement, plus sûres, plus propres.

La qualité du pilotage du projet par les équipes techniques est rassurante, et l’engagement des compagnons est visible. C’est à mes yeux la valeur ajoutée des équipes de VINCI Construction France : la fierté de leur métier et leur attachement à avoir un impact positif sur les territoires.

Mobivia est un écosystème dédié à la mobilité qui anime, dans 18 pays, neuf marques et 28 start-up, dont Norauto, Midas ou Carter-Cash. En savoir plus ici.