Actus & Dossiers / Chantiers du mois

Nouvel’R : un projet multiproduits

Au cœur de la zone d’aménagement concerté (ZAC) du Grand Arénas à Nice (06), à la confluence d’espaces naturels et artificiels, Dumez Côte d’Azur a livré Nouvel’R, un programme multiproduits de 29 100 m2 qui contribuera à revitaliser le sud-ouest de la métropole azuréenne.

Nouvel’R : un projet multiproduits
© Aquanaute

C’est à marche forcée que s’est écrit le récit de cette opération. « Nous avons commencé le projet alors que sa conception n’était pas encore définitivement arrêtée et nous avons également lancé les travaux de voiries et réseaux divers (VRD) sans attendre la fin du gros œuvre », souligne Thierry Tessore, directeur d’exploitation, pour signifier d’emblée l’enjeu majeur de l’opération pour SOGEPROM (Groupe Société Générale) : le respect des délais. Aussi, c’est par d’importants travaux préparatoires de confortement que l’opération a débuté. Menard (VINCI Construction), avec l’appui de la direction des Ressources techniques et opérationnelles de la direction déléguée Côte d’Azur de VINCI Construction France, a mis en œuvre sur cette zone marécageuse de l’embouchure du Var des colonnes à module contrôlé (CMC) jusqu’à 19 m de profondeur. Ce dispositif de renforcement de sol, permet d’augmenter la capacité portante et de diminuer les tassements.

USAGES MIXTES

Après deux ans et demi de travaux, un premier bâtiment tertiaire de six étages a vu le jour. Il est formé de deux entités contigües indépendantes, séparées par de larges terrasses et des escaliers extérieurs. De l’autre côté d’une nouvelle voie, un second ouvrage de huit étages baptisé Le Carré est, quant à lui, promis à la mixité : des logements sociaux et en accession à la propriété, une résidence étudiants, une résidence de tourisme, un hôtel quatre étoiles signé OKKO Hôtels – une marque bien connue de VINCI Construction France, qui a réalisé l’établissement de Cannes (06) en 2016 et finalise celui de Nanterre (92), dont l’ouverture est prévue en 2022 –, mais aussi des commerces et un parking. « La diversité des preneurs a rendu l’exercice complexe, confie Franck Richez, directeur Travaux, chargé des corps d’état secondaires et techniques. Les exigences réglementaires ne sont pas identiques et il a fallu jongler avec les enjeux de planning et d’usage pour chaque type de bien. »

GRANDS-ANGLES
Si les façades sont majoritairement minérales, parées d’un béton lasuré blanc, elles sont rythmées de reliefs et de singularités architecturales qui donnent son caractère à la construction, tels les balcons plongeoirs des logements, disposés en quinconce. « Le tramage de l’immeuble de bureaux a été délicat à réaliser car il est constitué de baies vitrées d’un mètre, scandées par des poteaux de 40 cm », confie Vincent Gressier, directeur Travaux chargé du gros œuvre. Et Thierry Tessore d’ajouter : « Une passerelle en béton de 10 m de portée avec un porte-à-faux de 3 m relie deux blocs de l’édifice : l’un des appuis est encastré, l’autre est positionné de telle sorte qu’il supportera les éventuels mouvements sismiques ». Quant à l’hôtel, sa façade est constituée d’un bardage métallique, plein ou perforé selon l’orientation tandis qu’un mur-rideau apparaît au dernier étage pour offrir une vue panoramique. Côté logements, les fenêtres sont enrichies de jardins d’hiver vitrés invitant les habitants à végétaliser leur intérieur en écho aux extérieurs.

Nouvel’R : un projet multiproduits
© Tomatoki

VERT VIF

Pour façonner la sociabilité du bâtiment mixte, un jardin confidentiel a été créé en cœur d’îlot, au-dessus du parking semi-enterré, venant compléter le vaste espace vert créé par l’agence locale d’architecture du paysage Faragou. Nouvel’R accueillera les hommes, mais sera là aussi pour le vivant. Les équipes de VINCI Construction France ont adopté des modes constructifs permettant au programme de viser les certifications NF Habitat HQETM Très performant pour les logements, la résidence de tourisme et la résidence étudiants, et NF HQETM Bâtiments Tertiaires Excellent pour l’hôtel. Les performances de l’immeuble tertiaire devraient lui permettre d’obtenir la certification BREEAM® Very Good et de répondre aux spécificités de la reconnaissance Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM), ajoutant une teinte locale aux exigences environnementales nationales.

« Attractif pour les habitants et pour les entreprises, le Grand Arénas prend forme, conclut Franck Richez. Le programme ouvre un accès direct à la place postmoderne des Mosaïques, emblématique point de rencontres du quartier d’affaires créé il y a plus de trente ans. » Inauguré en novembre 2021, Nouvel’R est une étape de plus dans la mue d’un quartier qui se projette déjà plus loin en imaginant un futur parc des expositions et un pôle d’échanges multimodal qui réunirait l’aéroport Nice Côte d’Azur aux lignes de TGV, de TER et de tramways.