Actus & Dossiers / Chantiers du mois

Plus qu’un complexe commercial : Lillenium

Ce sera la première destination commerciale de la Métropole Européenne de Lille. Réalisé par Sogea Caroni, et conçu par l’architecte Rudy Ricciotti pour le promoteur Vicity à Lille (59), Lillenium est un ensemble de 120 000 m² conjuguant commerces, restaurants, bureaux et hôtel, reliés par une “rue” couverte de “coussins” transparents en ETFE* reposant sur une charpente métallique. Un lieu créateur de lien, générateur d’emploi et accélérateur d’attractivité pour les quartiers sud. 

Plus qu’un complexe commercial : Lillenium
© Jonathan Alexandre

Dialogue et anticipation

Quand le chantier démarre, le 7 août 2017, cela fait deux ans que Sogea Caroni a remporté l’appel d’offres pour la réalisation en tous corps d’état (TCE) de ce projet. L’entreprise a mis à profit une partie de ce temps pour préparer un chantier situé entre un boulevard et trois voies ferroviaires, dont les exigences techniques vont de pair avec un environnement contraint. À l’écoute des parties prenantes en amont, VINCI Construction France a pu affiner ses solutions environnementales et valider avec la SNCF le mode opératoire relatif à la surveillance de la déformation potentielle des voies, basé sur 400 points de mesure en temps réel. De même les équipes méthodes de VINCI Construction France ont contribué à concevoir la logistique d’évacuation en zone urbaine des 200 000 m3 de terrassement, à raison de 4 000 m3/jour, dont la moitié jusqu’au port fluvial distant de quelques kilomètres.

Des solutions qualitatives

Enjeu de l’opération : un délai ultratendu. La coordination entre les équipes de terrassement, de Botte Fondations pour les parois de soutènement et de Sogea caroni a permis la réalisation des trois niveaux de sous-sol à mesure de l’avancement des terrassements afin de gagner du temps. Les infrastructures sont dignes d’un chantier de génie civil : en plus du parking de 900 places en poteaux, poutres et dalles de béton, elles accueillent, sous la partie commerciale, les locaux techniques et la zone de livraison d’un hypermarché dont les 5 000 m² de surface de vente sont eux-mêmes en sous-sol, avec un tunnel d’accès, une rampe et une aire de manœuvre adaptés au poids et aux dimensions des semi-remorques.

Côté superstructures, la façade principale du centre commercial est composée d’un voile structurel portant des coques en composite ciment verre (CCV). Ces dernières sont de géométrie et de formes variables, avec de nombreuses courbes rappelant l’art des drapés du Nord et l’âge d’or de la peinture flamande. « Pour les façades de l’hôtel et la façade nord du bâtiment commercial, Rudy Ricciotti avait prévu des voiles en béton blanc fini.  Afin de fiabiliser le coût et les délais, nous avons affiné ensemble le projet en nous accordant sur un béton lasuré, précise Ali Louni, directeur travaux, et nous avons proposé des optimisations techniques et esthétiques, par exemple en remodélisant la charpente métallique qui sera réalisée par Steeleom, filiale de VINCI Construction France. »

Un projet durable et citoyen

« Travailler avec Sogea Caroni, c’est disposer d’un pilote rigoureux et agile pour livrer un ouvrage intégré dans le quartier, déclare Romain Demettre, directeur-général de Vicity. Nous partageons l’envie de faire bien et beau, utile et citoyen. Nous allons réaliser par exemple au sein de Lillenium, une Cité des Enfants pour démocratiser la culture scientifique chez les jeunes. Cette démarche est le fruit de la conviction partagée entre Vicity et VINCI Construction France qu’un chantier n’est réussi que s’il est performant globalement, dans toutes ses composantes : environnementale, sociétale et territoriale. » En visant la certification BREEAM® Very Good et en offrant des solutions constructives au service de la pérennité du bâtiment, les équipes de VINCI Construction France contribuent à un ouvrage durable sous toutes ses coutures.

Un chantier engagé : 35 000 heures d'insertion

Avec l’appui de ViE, filiale de VINCI chargée d’accompagner les entreprises du Groupe et leurs sous-traitants dans la gestion de leurs clauses d’insertion, VINCI Construction France s’est engagé dans un ambitieux programme d’insertion. Ainsi, 10 jeunes des quartiers sud de Lille ont été embauchés en contrat de professionnalisation. Pendant un an, ils sont formés au métier de coffreur-bancheur, alternant 15 jours sur chantier et 15 jours en centre  de formation interne. Ils acquièrent compétences professionnelles et expérience de terrain, qui leur permettent de construire leur avenir avec confiance.

 

* ETFE : l’éthylène-tétrafluroéthylène, un des matériaux les plus innovants de l’architecture actuelle.

 

Lire le témoignage complet de Romain Demettre, directeur-général de Vicity, Grégory Dymerski, directeur-général délégué et Arnaud Krzeuvinski, directeur technique.