Actus & Dossiers / Actualités

Première pierre du centre de consultation libéral du Médipôle

​Le 26 octobre dernier, la première pierre du centre de consultation libéral du Médipôle a été posée à Villeurbanne (Rhône) par le docteur Alexandre Karame, représentant de l'équipe médicale de la clinique du Tonkin & l'Association des médecins du centre de consultation libéral du Médipôle et Laurent Putzu, directeur d'Adim Lyon, en présence de Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne.

Première pierre du centre de consultation libéral du Médipôle
© Z Architecture

L'opération menée par Adim Lyon, filiale de développement immobilier de VINCI Construction France, s'inscrit dans le cadre de la requalification du quartier de Villeurbanne. Ce centre de consultation libéral de 7 700 m² sera situé à proximité immédiate du nouveau Médipôle Lyon-Villeurbanne et rassemblera 110 professionnels de santé, 25 spécialités médicales, une crèche ainsi que 171 places de stationnement.

Le bâtiment sur mesure, conçu par le cabinet d'architectes Z Architecture, est évolutif afin de répondre au mieux aux besoins des praticiens et des patients. Il bénéficiera de différents espaces avec des ambiances intérieures chaleureuses et rassurantes pour les patients.

Une attention particulière sera apportée à la qualité de l'air intérieur et extérieur au sein de la crèche avec l'observatoire ATMO Auvergne Rhône-Alpes - observatoire de surveillance de la qualité de l'air et la société d'écologie médicale MEDIECO.

Grâce à ce nouveau centre de consultation qui regroupera principalement des praticiens de la clinique du Tonkin, le parcours du patient sera facilité depuis sa consultation médicale ou chirurgicale, jusqu'à la consultation anesthésique et la préparation administrative d'une éventuelle hospitalisation au Médipôle Lyon-Villeurbanne.

Les travaux sont conduits en entreprise générale par Citinéa, également filiale de VINCI Construction France, accompagnée par des entreprises locales. Dans le cadre de la « charte d'insertion professionnelle pour une construction économiquement durable et socialement plus responsable », les acteurs du chantier s'engagent pour l'insertion socio-professionnelle avec près de 5 500 heures de travail effectuées en insertion durant les 17 mois de travaux.

La livraison est prévue pour fin 2019.