Actus & Dossiers / Témoignages

Programme Barracuda : la parole à Thibault Seguin

Depuis 2014, VINCI Construction Maritime et Fluvial (mandataire) et GTM Sud contribuent pour le compte de Naval Group (ex-DCNS) aux travaux d’aménagement portuaire de l’arsenal de Toulon portés par l’Établissement du Service d’Infrastructures de la Défense (ESID). Trois questions à Thibault Seguin, directeur Travaux terrestres chez GTM Sud sur des opérations de génie civil aussi singulières que le cadre du chantier est original.
Programme Barracuda : la parole à Thibault Seguin
© Jérôme Cabanel

Comment se décomposent les travaux maritimes et les opérations de génie civil terrestre que mènent VINCI Construction Maritime et Fluvial et GTM Sud dans le cadre du programme Barracuda ?

C’est toute la singularité de ce projet qui a lieu à 12 m sous le niveau de la mer : un programme de réhabilitation du bassin Missiessy 1 (MY 01) et des quais associés. Le bassin est destiné à accueillir les sous-marins nucléaires d’attaque (SNA BARRACUDA) de nouvelle génération pour en assurer le maintien en condition opérationnelle. Construit à la fin du XIXe siècle, il s’agit avant tout de renforcer le bassin pour qu’il puisse résister à un séisme, mais aussi de le sécuriser avec un masquage, une charpente métallique fermée qui offrira davantage de confidentialité lors des travaux de maintenance. Restauration de quais et de fronts de mer, réfection de la feuillure, réhabilitation des parements maçonnés, du système de pompage du bassin et de la station existante, création de plateformes, de platelages, de dallages, de voies de grues et de locaux techniques tous corps d’état (TCE) : cette réhabilitation comporte à la fois des travaux de voiries et réseaux divers (VRD), de génie civil et de spécialités. Fin septembre 2018, nous avons livré les plateformes latérales du bassin. Ce jalon majeur du projet a permis le démarrage des travaux de charpente. La construction des locaux techniques s’est achevée, quant à elle, en décembre 2018, et la majorité des travaux de génie civil s’est terminée en mars 2019.

Quelles sont vos sources de satisfaction sur cette opération ?

Habitué des marchés publics, notamment pour la SNCF, c’est la première opération en marché privé de cette ampleur que l’on me confie et j’en suis ravi ! Le cadre de la mission, l’arsenal de Toulon, est aussi atypique que les enjeux sont complexes pour VINCI Construction Maritime et Fluvial et GTM Sud. J’apprécie d’abord de pouvoir tisser avec Naval Group une relation privilégiée, basée sur la confiance réciproque. Nous avons beaucoup appris de notre client sur le premier bassin de radoub, et sa satisfaction sur cette première tranche nous autorise à être ambitieux pour les deux tranches à venir. Déjà, GTM Sud réalise en groupement avec Marenco, Botte Fondations et Soletanche Bachy (VINCI Construction) les travaux de fondations profondes d’une nouvelle installation nucléaire du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) dans le cadre de la réhabilitation du bassin 3. Ensuite, je suis particulièrement fier que nous réussissions à mener ce chantier dans un site toujours en exploitation, avec des sous-marins dans les bassins environnants et une vie sous-marine… riche ! Non seulement les équipes vivent quotidiennement les contraintes d’un chantier en site sensible, militaire, et à proximité immédiate d’installations nucléaires, mais aussi celles d’une base navale en activité. Les travaux maritimes sont contraints par les entrées et les sorties de bateaux, et les mouvements de nos grues à tour sont également impactés par le fonctionnement quotidien des grues portuaires. Une gageure organisationnelle et méthodologique passionnante.

Quelles valeurs ajoutées mettez-vous à disposition du client pour mener à bien ce projet ?

L’atout majeur qui fait notre différence, c’est notre savoir-faire en propre. Sur un tel chantier, il est fondamental de maîtriser ses expertises et de pouvoir travailler avec ses propres ressources. GTM Sud et VINCI Construction Maritime et Fluvial disposent de compétences en travaux spéciaux de haute technicité que nous mettons en œuvre sur le chantier. GTM Sud est expert en sciage et carottage, en béton projeté, travaux en galerie, confortement, injection, rejointoiement et traitement des parements en maçonnerie. Et c’est cette maîtrise de nos métiers qui donne aux équipes la réactivité et l’agilité nécessaires pour trouver des solutions face à un contrat qui a beaucoup évolué depuis sa signature.