Actus & Dossiers / Actualités

Projet de stabilisation du Corium pour 4 centrales nucléaires

Le groupement composé de Campenon Bernard Nucléaire (VINCI Construction France), mandataire, et Nuvia Structures (Soletanche Freyssinet/VINCI Construction) a été retenu par EDF à la suite de son appel d’offre indemnisé lancé en septembre 2017, pour la réalisation des lots 2 et 3 du projet Stabilisation Corium.

Projet de stabilisation du Corium pour 4 centrales nucléaires
©DR VINCI Construction France

D'une durée de 12 ans, le projet consiste à déployer sur les centrales nucléaires de Blayais (Gironde), Dampierre (Loiret), Chinon (Indre-et-Loire) et Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher), soit un total de 14 tranches, des dispositions qui permettront une stabilisation de la nappe de corium* sous eau, après épanchement et étalement en fond des bâtiments réacteurs à sec, et ainsi maintenir le confinement lors d'une situation accidentelle avec fusion du cœur.

D'ici la première intervention en mars 2021 sur la centrale nucléaire de Dampierre, l'équipe d'environ 20 personnes fiabilisera et validera les méthodes de mise en place au plus près de la cuve du réacteur nucléaire du béton autoplaçant élaboré spécifiquement et qualifiera vis-à-vis de l'accident grave tous les matériaux employés.

*Le corium est un magma métallique et minéral constitué d'éléments fondus du cœur du réacteur nucléaire puis des minéraux qu'il peut absorber lors de son trajet.