Actus & Dossiers / Actualités

Ripage simultané de nouveaux ouvrages à Arles

Dans le cadre du chantier de mise en transparence hydraulique du remblai ferroviaire Arles-Tarascon (Bouches-du-Rhône), le groupement composé de GTM Sud (VINCI Construction France), mandataire, VINCI Construction Terrassement et ESAF (Entreprise spécialisée en activités ferroviaires), a ripé simultanément trois ouvrages du 6 au 8 août 2019 sur une période de 55h. 200 personnes ont été mobilisées, y compris l’encadrement, et 75 engins.
Ripage simultané de nouveaux ouvrages à Arles
© Le Doaré/Cap Vertical

Suite à une crue exceptionnelle du Rhône en 2003, inondant près de 8 000 habitants entre Tarascon et Arles, SNCF Réseaux a lancé, avec le SYMADREM, la construction d’une digue entre Tarascon et Arles, ainsi que la « mise en transparence hydraulique » du remblai ferroviaire, afin de laisser passer l’eau sous la voie sans modifier la solidité du remblai en cas de surverse de la digue. Sur une longueur de 5 km, GTM Sud réalise ainsi 10 ouvrages de transparence (de 22m x 12m), dont 5 ont déjà été effectués à l’été. Ces derniers sont préfabriqués sur des terrains proches des voies, mis à disposition par des agriculteurs riverains, le planning étant organisé en fonction des saisons agricoles.

La pose de ces dix pièces s’effectue au cours de quatre interruptions de trafic ferroviaire pendant 42 heures pour la mise en place de deux ouvrages, et 55h pour la mise en place de trois ouvrages. Ces interruptions, étalées sur 2019 et 2020 ont été planifiées sur des périodes de risques de crues faibles du Rhône, et de manière à minimiser l’impact sur le trafic ferroviaire. On commence par le démontage des voies, le terrassement du remblai puis par le ripage simultané de deux ou trois ouvrages pesant chacun plus de 1 600 tonnes. Vient ensuite la phase de reconstitution du remblai. Lors de ces opérations, 200 personnes sont mobilisées nuit et jour.