Actus & Dossiers / Chantiers du mois

Centre hospitalier de Roubaix : deux opérations en une

Au centre hospitalier de Roubaix (59), Sogea Caroni, filiale de VINCI Construction France, pilote deux opérations de grandes ampleurs : la conception et la construction du pôle Femme-Mère-Enfant ainsi que la construction d’une extension de deux étages à l’hôpital Victor-Provo.
Centre hospitalier de Roubaix : deux opérations en une
© Sophie Bocquet

Le pôle Femme-Mère-Enfant accueillera, fin 2016 jusqu’à 3 000 naissances par an. Il s’agit du plus important projet régional de conception-construction pour un équipement hospitalier. Sur quatre niveaux (13 000 m²) connectés à l’hôpital Victor-Provo, il comprendra au rez-de-jardin, le bloc obstétrical (11 salles d’accouchement, deux salles de césarienne), les urgences, les consultations, un service de gynécologie médicale et chirurgicale ainsi qu’un service de soins critiques. Au rez-de-chaussée, le service de réanimation adultes et le service de soins continus cumulant 35 lits seront installés. Les unités d’hébergement, qui offriront une capacité de 92 lits, dont 20 en néonatalogie, se partageront les deux derniers étages. S’ajouteront également 280 places de parking. 

Afin que les soignants puissent découvrir en avant-première leur futur outil de travail, un bâtiment « témoin » de 220 m², mis en place depuis mai 2015, intègre des salles de réanimation, d’accouchement, de néonatalogie ainsi qu’une unité de suites de naissance. Il s’agit ainsi d’identifier les attentes du personnel hospitalier et d’y répondre dès la phase de conception. Les équipes doivent en effet pouvoir s’adapter aux besoins, en collaborant étroitement avec les équipes médicales. 

L’extension de deux étages de l’hôpital Victor-Provo hébergera les laboratoires d’analyses et les unités de stérilisation. Se déroulant au-dessus des urgences et des blocs opératoires du centre hospitalier, les travaux sont d’une extrême complexité de par les contraintes liées à l’occupation. 

Ces deux projets s’achèveront en décembre 2016. Le pôle Femme-Mère-Enfant sera livré avec trois mois d’avance sur le planning contractuel. 

En savoir plus sur le projet