Actus & Dossiers / Actualités

Construction du complexe aqualudique de Reims

Le nouveau complexe aqualudique de Reims développé par Adim Est, sera construit par GTM Hallé (mandataire), Sogea Picardie et Sotram, toutes quatre filiales de VINCI Construction France.

Construction du complexe aqualudique de Reims
Complexe aqualudique de Reims

​Revendiqué comme le pilier du nouveau quartier Reims Grand Centre, cet ouvrage emblématique intégré dans un paysage historique, se décline comme un ensemble résolument sportif, également orienté vers le bien-être et le loisir.

Conçu par l'architecte Marc Mimram, ce complexe bénéficie d'une architecture originale grâce aux ondulations de la toiture qui couvre d'un seul tenant les bassins intérieurs, mais également par l'emplacement de la piscine qui repose sur un socle animé par des commerces, des équipements sportifs et un espace de co-working.

Ce complexe de dernière génération s'adaptera aux saisons grâce à des espaces extérieurs modernes et transformables : l'été, les usagers profiteront de rochers d'escalade artificiels, de trampolines ascensionnels et d'apprentissage, d'un atelier de cirque, d'un parcours accrobranche, d'une piscine extérieure de 50 mètres, d'un pentagliss et de jeux d'eau. L'hiver, ces zones d'activités en plein air laisseront la place à un sentier de glace communicant avec la patinoire couverte, une piste de luge, des cascades de glace et un simulateur de ski. La piscine extérieure de 50 mètres sera alors chauffée pour devenir un bassin nordique.

Enfin toute l'année, le complexe aqualudique offrira l'accès à sa piscine olympique intérieure - permettant l'accueil de compétitions nationales et internationales avec 1500 places de gradins dont 700 places fixes - d'une patinoire intérieure, d'un pôle raquettes (padel tennis et squash), d'un espace bien-être (sauna et hammam), d'un espace forme (crossfit) et d'un club house.

Une attention particulière a été portée à l'environnement lors de la conception de ce projet : 70 % de l'énergie de la production de froid des patinoires est revalorisée dans le chauffage du bassin principal, la chaleur et l'énergie consommées sont revalorisées grâce à la mise en place d'échangeurs et des panneaux solaires produiront 40% de l'eau chaude sanitaire.

Les travaux seront finalisés en 2020.