Actus & Dossiers / Dossiers thématiques

Grande distribution : être partenaire de la transformation

Depuis 2012, Lidl est engagé dans un vaste chantier de modernisation et la montée en gamme amorcée semble porter ses fruits. Un des leviers du changement ? Bâtir, transformer et homogénéiser son parc de magasins, en partenariat avec VINCI Construction France, pour davantage de confort d’achat. 
Grande distribution : être partenaire de la transformation
Le magazin Lidl de Béziers (34) est le 56e supermarché implanté sur la zone qui va du bassin de Thau (34) à Castelnaudary. © DR VINCI Construction France

Septième enseigne de distribution de France et première en Europe, l’enseigne souhaite faire évoluer son image au profit d’une offre plus qualitative. L’enseigne privilégie désormais des magasins plus grands – qui s’étendent sur plus de 1 400 m² - plus lumineux, utilisant des matériaux nobles et économes en énergie. Lidl souhaite construire une centaine de magasins par an d’ici 2020, auxquels s’ajoutent 800 démolitions-reconstructions, transferts ou créations de nouveaux magasins prévus dans les cinq ans à venir. 

Cellule dédiée

VINCI Construction France s’affirme comme un partenaire privilégié pour relever ce défi et a signé, fin 2013, un protocole d’accord portant sur la réalisation des magasins en bâti neuf et en démolition-reconstruction.

Les opérations sont pilotées par la filiale Campenon Bernard Industrie (CBI) et 24 magasins ont déjà été construits pour l’enseigne. Pour répondre à son programme de développement, Lidl doit pouvoir compter sur des partenaires capables d’intervenir partout en France avec le même niveau de service et de qualité. Ainsi, CBI s’est organisé en constituant une équipe spécialement dédiée à Lidl. 

Réactivité et adaptabilité

Les magasins, quasi identiques, répondent à un cahier des charges très précis. L’industrialisation des processus de VINCI Construction France permet de respecter les délais très courts de construction : dix-sept semaines au total dont quinze avant l’arrivée des équipes de vente de Lidl. Ce planning correspond à une réduction des délais de 20 à 30% par rapport à une construction classique. 

Pour offrir à Lidl la réactivité et l’adaptabilité recherchée, les équipes doivent être parfaitement autonomes. Lild n’a pas besoin de répéter ses demandes à chaque nouveau chantier.

Pour renforcer la proximité, CBI s’appuie sur des filiales locales de VINCI Construction France. Les chantiers prennent alors la forme d’un groupement où CBI est le mandataire et l’unique interlocuteur de Lidl. 

Qualité optimale

Une organisation rigoureuse est nécessaire afin de répondre aux stricts critères de qualité Lidl. Par exemple, le carrelage doit être « zéro défaut » pour éviter d’être endommagé par les transpalettes ou de dégrader le confort du client par des soubresauts continus du Caddie. L’isolation, quant à elle, est contrôlée à l’aide d’une caméra thermique.

Par ailleurs, le recours à la maquette numérique s'intensifie : le BIM (Building Information Modeling) est un accompagnement précieux et efficace pour anticiper le phasage d’un chantier, donner une vision 3D de tous les détails du cahier des charges ou encore affiner le chiffrage de chaque opération.