Actus & Dossiers / Chantiers du mois

Muse à Metz : à projet géant, montage exceptionnel

À quelques pas du quartier « impérial », de sa gare monumentale et du Centre Pompidou-Metz (57), GTM Hallé construit le projet Muse, l’une des plus importantes opérations immobilières privées jamais réalisées en France. 

Muse à Metz : à projet géant, montage exceptionnel
© Rémi Villaggi

Un ensemble complexe qui rassemble toutes les composantes d’un projet urbain

Le socle de Muse, dont le gros œuvre a été achevé en juillet 2016, sera un grand centre commercial avec 120 000 m² de plancher en deux étages et deux niveaux de parking en sous-sol. Sur le toit formant une immense dalle de 300 m de long et jusqu’à 100 m de large, la construction de six programmes immobiliers en superstructure a débuté, totalisant 60 000 m² supplémentaires : bureaux, logements sociaux et en accession à la propriété, résidence seniors services. Le projet constituera une extension du centre-ville mixant toutes les composantes d’un développement économique, démographique, intergénérationnel et social.

Un planning exigeant pour un chantier géant

Le temps est compté, car tout doit être impérativement terminé en octobre 2017, afin de permettre l’ouverture au public des 115 boutiques et grandes surfaces du centre commercial. Pour tenir le planning et optimiser les charges des sept grues, le chantier tourne douze heures par jour, avec 400 personnes en tous corps d’état travaillant en horaires décalés. Jusqu’à 200 camions alimentent quotidiennement ce chantier géant !

Un projet ambitieux qui mobilise différents acteurs

Si GTM Hallé est l’unique constructeur du projet Muse, l’entreprise a contracté avec pas moins de sept maîtres d’ouvrage différents : Apsys pour le centre commercial et six autres, dont Adim Est, filiale de développement immobilier de VINCI Construction France, pour les six programmes sur dalle qui ont chacun leur architecte.

Un chantier en cœur de ville

Le projet Muse est en hypercentre et l’organisation du chantier prend en compte cette contrainte forte. Pour minimiser les nuisances, par exemple, l’enlèvement des 200 000 m³ de déblais s’est fait par l’intermédiaire d’une mise en dépôt provisoire en bordure du site afin de répartir les flux journaliers de camions dans la durée. La démarche du projet lui permet d’être certifié HQE® et BREEAM® niveau Very Good aussi bien pour la maîtrise des impacts pendant les travaux que pour les matériaux utilisés.

Octobre 2017 : une ligne d’horizon qui se concrétise !

Jusqu’à 800 personnes sont attendues sur le projet Muse lors du rush final. Mais dès maintenant, les corps d’état techniques sont à l’œuvre dans les niveaux du parking et du centre commercial. Les 26 ascenseurs et escalators sont en place, le réseau de sprinklers anti-incendie installés, et une zone témoin permet déjà de visualiser et de tester les revêtements et décors intérieurs du mail. Au-dessus, sur la dalle supérieure protégée par une étanchéité provisoire, les travaux de gros œuvre des six programmes de logements et bureaux avancent à grande vitesse. En octobre 2017, après dix ans de maturation et trente-cinq mois de travaux, tout sera prêt.

En savoir plus sur le projet Muse et lire le témoignage de Maurice Bansay, président fondateur du groupe Apsys.