Actus & Dossiers / Témoignages

Remplacement des barrages de l’Aisne et de la Meuse

Dans le cadre d’un contrat de partenariat public-privé (PPP) attribué à la société Bameo (VINCI Concessions, Shema-Groupe EDF et Meridiam), VINCI Construction France est chargé de la conception-réalisation d’un programme d’infrastructures de génie civil d’envergure. L’enjeu ? Reconstruire 29 barrages sur l’Aisne et la Meuse et en adapter deux existants. 
Marc Papinutti, directeur général de Voies navigables de France, revient sur ces travaux qui s’étaleront sur cinq ans, deux grandes régions et quatre départements.
Remplacement des barrages de l’Aisne et de la Meuse
Marc Papinutti, directeur général, Voies navigables de France

 

Le contrat de partenariat des barrages de l'Aisne et de la Meuse consiste à remplacer 29 barrages manuels existants par des barrages modernes et automatisés. Pour rénover, reconstruire et moderniser vos ouvrages et vos méthodes d’exploitation et de maintenance, quelle organisation avez-vous mise au point ?

Chacun fait valoir ses exigences, mais tout le monde demeure à sa place et chacun est conscient de ses devoirs. La réussite du projet s’est jouée dès la phase de montage du contrat en adoptant une méthodologie rigoureuse. Nous avons déterminé des interlocuteurs dédiés pour l’ensemble de la durée du contrat et notamment des travaux, défini précisément les rôles de chacun et trouvé le maximum de solutions en amont du démarrage des travaux. Des rapports francs et constructifs ont été tissés entre la personne publique (VNF), le maître d’ouvrage (Bameo) et les filiales de VINCI Construction France pour le volet constructif. Nous avons fait le choix du contrat de partenariat public-privé (PPP) dans ce cas précis car il permet une accélération du remplacement des barrages et une optimisation du coût : nous sommes bien dans une relation gagnant-gagnant ! Les équipes de VINCI nous faisant notamment bénéficier de leur expertise et savoir-faire.

Mise en œuvre de bouchures gonflables à l’eau, équipements de certains barrages par des turbines hydroélectriques Very Low Head (VLH), création de passes à poisson… comment qualifieriez-vous les réponses apportées à vos exigences techniques et environnementales ?

Ce sont des réponses d’experts. Le professionnalisme, couplé avec des choix techniques innovants, des expertises maîtrisées, une sécurité exemplaire et un niveau de standardisation des modes constructifs et des process, conduit naturellement au respect des délais et à la réussite du projet. Nous sommes très satisfaits de notre collaboration, dans le cadre de ce PPP, avec les équipes du groupe VINCI. Elles nous permettent de rendre plus moderne, plus sûr et plus fiable le réseau qui nous est confié, grâce à une technologie inédite en France qui améliore les conditions de travail des agents barragistes, tout en fiabilisant les niveaux d’eau et en assurant la continuité écologique du cours d’eau. Elles ont fait preuve d’efficacité, notamment dans l’obtention des autorisations administratives, et ont répondu aux fortes exigences que nous avions posées en tant que personne publique.

Vous avez l’habitude de dire que le réseau fluvial transporte d’abord de l’eau. Quels enjeux d’avenir pour les Voies navigables de France en dehors du programme de modernisation de la voie d'eau ?

D’abord, nous travaillons sur de grands projets, comme la réalisation du canal Seine-Nord Europe, sur d’importants chantiers de développement et sur des remises à niveau et des régénérations d’ouvrages à grand gabarit. S’il ne s’agit pas de « reconstruction », les enjeux de ces travaux sont assez délicats. Enfin, poursuivre le remplacement des barrages à aiguilles reste une priorité forte en matière de sécurité et de fiabilité. En complément, nous souhaitons développer l’instrumentation sur les voies et valoriser la gestion hydraulique. En effet, une bonne gestion hydraulique permet de sécuriser la navigation. Nous devons moderniser, automatiser voire télé-conduire, mais le sujet majeur et quotidien, c’est à la fois faire passer le trafic - frêt ou tourisme - et assurer la sécurité.

Le professionnalisme, couplé avec des choix techniques innovants, des expertises maîtrisées, une sécurité exemplaire et un niveau de standardisation des modes constructifs et des process, conduit naturellement au respect des délais et à la réussite du projet. 

En savoir plus sur le projet