Actus & Dossiers / Actualités

Visite de François Hollande sur le chantier de la tour LUMA à Arles (13)

Le 7 juin, à l’occasion des Rencontres photographiques à Arles (13), François Hollande, président de la République, et Audrey Azoulay, ministre de la Culture, ont visité, le chantier de la tour LUMA située en plein cœur du Parc des Ateliers, avant de se rendre sur les différents sites d’exposition en compagnie de Maja Hoffmann, présidente de la Fondation LUMA.  
Visite de François Hollande sur le chantier de la tour LUMA à Arles (13)
© Hervé Hote

 

Réalisée par le groupement composé de VINCI Construction France (mandataire), Dumez Méditerranée, Dumez Sud, GTM Sud, filiales de VINCI Construction France, et VINCI Energies, Crudeli et Eiffage Métal, l’opération consiste à construire une tour de 56 m de haut, entourée à sa base d'une rotonde en verre de 56 m de diamètre et couverte d'une façade inox. La base de la tour est constituée d’un socle de béton semi-enterré (13 000 m²) de 8 m de haut. Les 10 étages de la tour abriteront des salles d’exposition et de séminaires, des ateliers d’artistes, des bureaux, des restaurants et des bibliothèques.

VINCI Construction France est, non seulement, missionné pour la réalisation de la structure et des corps d’états architecturaux, mais aussi pour la synthèse générale du chantier et le pilotage des entreprises. Dessiné par l’architecte Franck Ghery, le bâtiment Ressource s'inscrit dans le même registre créatif que la Fondation Louis Vuitton mais il relève d'une complexité constructive différente. Le pari architectural veut qu'aucun niveau ne soit semblable à un autre. Les planchers arborent tous une forme différente, chaque poteau et chaque poutre de la structure présentent des orientations distinctes. La maquette numérique s’est imposée comme un outil indispensable pour mener ce chantier. 

D’autres entreprises de VINCI Construction France participent également au projet : Mastran pour la réhabilitation, Cofex pour les micropieux, Méditerranée Préfabrication pour les panneaux de la façade et Campenon Bernard Régions pour la topographie générale. Un bel exemple de synergie entre toutes ces filiales.  

Avec LUMA, Maja Hoffmann ambitionne de faire d'Arles une des capitales mondiales de l'art. 

Démarrés en janvier 2015, les travaux devraient s’achever à l’été 2018 pour coordonner avec l’ouverture des Rencontres photographiques. 

En savoir plus sur le projet